La Salamandre de Feu européenne
"Salamandra salamandra." (LINNAEUS, 1758)

Texte et photo © 2002 Jean F. Déry, tous droits réservés

*Les soins des têtards et larves de salamandres seront traités dans un article ultérieur. Les soins décrits ci-dessous sont destinés à la garde en captivité des spécimens complètement métamorphosés.

Noms communs :
Salamandre de feu, Fire salamander

Nom scientifique :
Salamandra salamandra

Distribution naturelle et habitat:
Originaire de l'Europe, du nord-ouest de l'Afrique et du sud ouest de l'Asie. Les spécimens importés que nous retrouvons sur le marché canadien proviennent généralement d'Europe. Cette salamandre habite les boisés mousseux et humides des montagnes et passe la plus grande partie de son temps sous des bûches et pierres ou dans des terriers. Comme plusieurs de salamandres terrestres, elle sort de sa cachette seulement les nuits pluvieuses ou très humides.

Description : De la famille des Salamandridés, cette grande salamandre nocturne est compacte et robuste. Sa couleur de fond est noir lustrée et son motif composé de taches et de lignes irrégulières jaunes. L'intensité et la quantité du jaune varie d'un spécimen à l'autre et chez certains spécimens le jaune peut avoir de fortes tendances vers l'orangé.
Taille Adulte : Jusqu'à 25cm

Terrarium et soins :
La garde en captivité de la salamandre de feu est relativement simple, à condition que l'on soit en mesure de lui fournir une échelle de température assez basse (voir les détails plus bas). Pour commencer, vous aurez besoin d'un terrarium d'au moins 25 x 50cm avec un couvercle grillagé bien ajusté et un choix de substrat. Le couvercle grillagé peut être partiellement couvert pour augmenter le taux d'humidité tout en conservant une bonne circulation d'air. Un terrarium de 25 x 50cm suffira pour des spécimens de 10cm ( 4po ) et moins et les spécimens excédant 10cm seront plus à l'aise dans un terrarium d'au moins 30 x 60cm. Parmis les choix de substrats on peut considérer les suivants : gros gravier de rivière, terreau humide, mousse de sphaigne ou autres types de mousses naturelles qui retiennent bien l'humidité. Le substrat doit être gardé humide. Quelques pierres plates et morceaux d'écorce déposés à plats sur le substrat offriront un refuge humide de choix pour cette salamandre. Si le choix de substrat est un gravier, alors assurez-vous que la salamandre a une section dans le terrarium avec un substrat plus souple, où elle pourra creuser et s'enfouir durant les heures de clarté. Ou encore optez pour un autre type de refuge humide. Un grand bol d'eau propre et peu profond (environ 5 cm de profondeur) devrait être accessible en tout temps. L'éclairage n'est pas nécessaire, toutefois, si vous désirez utiliser une source d'éclairage utilisez en une qui dégagera le moins de chaleur possible, comme les tubes fluorescents.
Personnellement, j'ai gardé cette espèce avec succès dans des terrariums de 30 x 90 x 40cm avec un épais substrat (20 cm) composé de terreau, mousse de sphaigne et feuilles mortes que je vaporisais soir et matin. Les terrariums étaient généreusement garnis de plantes naturelles, cavernes et autres refuges humides. L'éclairage fluorescent à spectre complet n'était utilisé que pour le bienfait des plantes.


·Température & humidité : Les températures de 15 à 21°C sont les plus recommandables. Toutefois, selon mon expérience, les salamandres de feu peuvent tolérer des températures légèrement plus élevées (jusqu'à 15°C) pour une courte période (quelques semaines) mais il faut alors redoubler d'attention pour que le substrat reste convenablement humide.
·

Alimentation :
Criquets, vers de terres, divers larves d'insectes, araignées, limaces et autres invertébrés peuvent être offerts à volonté 2-3 fois par semaine. Certains spécimens accepteront aussi de manger des souriceaux offerts avec des pinces ou précelles. La salamandre de feu attend ses proies et les attrapes d'un mouvement latéral rapide de la tête. Il est bon de saupoudrer occasionnellement la nourriture de calcium et vitamines conçues pour les reptiles et amphibiens. Offrez de préférence la nourriture le soir et enlevez les items non consommés le lendemain.


Particularités :
Pour se protéger des prédateurs, la salamandre de feu sécrète une toxine assez forte, il faut donc bien se laver les mains après chaque manipulation. C'est sa coloration vibrante qui averti ses prédateurs de sa toxicité. Cette salamandre peut vivre plus de 20 ans en captivité.
 
Courriel | Conditions d'utilisation | Publicité | Vente en gros | English site
©2002-2006 Naturama distribution inc. Tous droits réservés.