Accueil
Nos produits
Contactez nous
Fonds d'écran
Terra Hobby
Reptiles
Amphibiens
fiches de soins
Nature
Nos Espèces
Conservation
Sur le Terrain
Index des articles
Plus ...
Catalogue
Forums
 


Communiqués de presse

LE GOUVERNEMENT DU CANADA INVESTIT 1,6 MILLION $ AU QUÉBEC DANS LA CONSERVATION D'HABITATS DES ESPÈCES EN PÉRIL

Québec, le 26 avril 2002 - L'honorable David Anderson, ministre de l'Environnement du Canada, a annoncé aujourd'hui l'octroi de contributions d'une valeur totale de 1 625 000$ pour la mise en oeuvre de 36 projets de conservation d'habitats pour la sauvegarde des espèces en péril au Québec pour l'année 2002-2003. Ces fonds proviennent du Programme d'intendance de l'habitat des espèces en péril (PIH).

Le ministre Anderson a rendu hommage à ceux et à celles qui assurent la bonne intendance de l'habitat des espèces en péril au pays. " L'engagement bénévole et soutenu des Canadiens et des Canadiennes dans des actions de conservation est l'engagement la plus efficace et durable d'enrayer la perte de biodiversité de nos paysages, d'empêcher la disparition des espèces sauvages et d'assurer la pérennité de nos ressources naturelles. Ces subventions appuient des initiatives réelles de protection et de rétablissement des espèces en péril et de leur habitat ", a déclaré le ministre Anderson.

Créé en 2000, ce programme est administré par Environnement Canada, Parcs Canada et Pêches et Océans Canada et fait appel à la collaboration de tous les intervenants dans le domaine de la conservation de l'environnement. Le PIH est une composante importante de la Stratégie canadienne pour la protection des espèces en péril. Le Gouvernement du Canada consacre au Programme d'intendance des habitats au Canada une somme de 45 millions $ sur une période de cinq ans, dont 10 millions $ cette année.

La majorité des projets de la programmation 2002-2003 se répartissent dans trois écorégions : les Basses-terres du Saint-Laurent, les Appalaches ainsi que l'estuaire et le golfe du Saint-Laurent. Le choix de ces régions est motivé par les fortes pressions sur les habitats, l'urgence des interventions et le fait qu'on y retrouve la majorité des espèces en péril au Québec.

La nature des projets retenus est variée. L'intendance pour la conservation d'habitats des espèces en péril peut prendre la forme de restauration d'habitats, d'acquisition de terrains, d'ententes avec des propriétaires fonciers ou encore d'activités éducatives. Certains projets visent la protection de paysages comme la conservation du corridor appalachien dans la région des monts Sutton ou la protection des habitats littoraux de la baie de Saint-Augustin, en périphérie de la Ville de Québec. D'autres projets ont pour objectif de protéger l'habitat d'une espèce de faune rare comme la Tortue des bois, la Grive de Bicknell ou de flore comme la Polémoine de Van Brunt ou le Ginseng. Enfin, d'autres projets permettent de protéger des espèces marines comme celles du Béluga, du Marsouin commun ou le Rorqual à bosse.

Au cours des trois premières années du Programme, la contribution du gouvernement du Canada a été de 3,8 millions $ pour 84 projets. Ceux-ci ont généré des investissements totaux de plus de 12 millions $ dans la conservation d'habitats de la part des partenaires privés, institutionnels ou gouvernementaux. À ce jour, quelque 65 espèces menacées, parmi les 93 répertoriées au Québec, ont bénéficié du programme d'intendance des habitats des espèces en péril.


Pour plus d'information, veuillez contacter :

Kelly Morgan
Directrice des communications
Cabinet du ministre de l'Environnement
(819) 997-1441

Paul Milot
Environnement Canada
(418) 649-8070

Source: Environnement Canada


 

 

 

 

Courriel | Conditions d'utilisation | Publicité | Vente en gros | English site
©2002-2006 Naturama distribution inc. Tous droits réservés.