Accueil
Nos produits
Contactez nous
Fonds d'écran
Terra Hobby
Reptiles
Amphibiens
fiches de soins
Nature
Nos Espèces
Conservation
Sur le Terrain
Index des articles
Plus ...
Catalogue
Forums
 


Le Cypripède rose: Une richesse de la forêt québécoise.
texte et photographies par Jean François Déry


Cypripède rose
Le Cypripède rose ou " Sabot de la vierge" en fleur. Une orchidée spectaculaire qui met au moins 15 ans avant sa première floraison

Une Orchidée québécoise

Si vous allez marcher en forêt ces jours-ci, gardez l'œil attentif et surveillez vos pas: le Cypripède rose est en fleur!

Presque tous le monde a déjà entendu parlé du Cypripède rose, alias sabot de la vierge, ou Cypripède acaule. Cette plante particulière passe souvent inaperçu lorsqu'elle n'est pas en floraison. Pour l'oeil inexpérimenté, ses deux feuilles longues et larges vertes ressemblent à beaucoup d'autres plante de boisé.

De la famille de l'orchidée, le Cypri-pède rose (Cypripedium acaule) est une plante herbacée vivace à rhizome qui atteint environs 30cm (12"). On la retrouve surtout dans les forêts de conifères, dans une grande diversité d'habitat, mais généralement dans un sol acide.

Une plante à croissance lente
Lorsque vous apercevez un Cypripède rose en fleur, gardez en tête qu'une graine a mis entre 15 et 20 ans pour accomplir ce chef d’œuvre pour la première fois. En effet, après la dispersion, les graines peuvent passer de 3 à 4 ans avant de germer et faire les premières feuilles. 10 à 15 années supplémentaires sont nécessaires pour la première floraison. La graine ne contient presque pas d'éléments nutritifs et doit utiliser des champignons microscopiques pour combler ses besoins nutritifs et se développer. Comme si leur développement n'était pas assez difficile ainsi, on ajoutera que seulement 2% des fleurs donnent des graines.

Un albino?
Normalement, la fleur du Cypripède rose est... rose (étonnamment). Il existe aussi une forme albinos, laquelle est blanche. On verra parfois des spécimens blanc et rose, et, moins souvent, un spécimen rose et un spécimen blanc qui partagent la rosette originelle.

Cypripède rose et forme albino
Touffe de Cypripède rose albino
Jeune pousse de cypripède rose
Cliquez sur une image pour l'agrandir

Observez bien mais… bas les pattes!
Le Cypripède rose survit très rarement quand il est transplanté, et si vous tentez de transplanter une grosse touffe de Cypripèdes, vous assassinez probablement une plante d'une cinquantaine d'années! Mieux vaut les observer en milieu naturel. À cause de sa multiplication complexe, sa croissance lente et sa faible adaptation à la relocalisation, le Cypripède rose est une espèce qui souffre beaucoup de la modification ou la perturbation de son habitat.

Soyez sympatique, ne le cueillez pas et ne les transplantez pas. Apprenez à les apprécier sur place.

Jean François Déry

 

Source principale: Flore Printanière, par Gisèle Lamoureux


 
 

 

Courriel | Conditions d'utilisation | Publicité | Vente en gros | English site
©2002-2006 Naturama distribution inc. Tous droits réservés.